Ne plus travailler JE PREFERAIS NE PAS

February 9, 2019

 

Butt, trentenaire hongkongais, est subitement renvoyé de son travail. Au lieu d’envisager cet événement avec anxiété, le célibataire en profite pour reconfigurer son existence comme on remet à jour un ordinateur. Le travail cesse d’être alors l’élément principal qui rythme et structure sa vie. Il se laisse aller à la paresse et s’occupe en effectuant des taches apparemment absurdes et sans objectif clair. Justin Wong, auteur de BD originaire de Hong-Kong, croque sa ville sur un mode décalé. Sa ligne claire et ciselée évoque l’esthétique du monde numérique. Il met ainsi en perspective nos trajectoires où web et monde physique se télescopent parfois dans une sorte de confusion. Le livre pose avec tendresse la question du sens des tâches que nous réalisons au quotidien, à une période ou l’entreprise nous est imposée comme un repère auquel il faut sans cesse se référer. 

Je préférerais ne pas, J. Wong, traduit du chinois par B. Speller, Rue de l’Echiquier, mars, 2018, 114 p., 19,90 euros

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Sortie du Fanzyo Eté, mixé avec Yoyo Parents

June 30, 2020

1/10
Please reload

Posts Récents

August 10, 2020

August 5, 2020

Please reload

Archives