La culture du vin : notre sélection / Tavel & bio

August 18, 2019

 

L’appellation Tavel, Cru des Côtes du Rhône côté gardois, n’est pas un vin d’apéritif ! De part sa structure, il accompagnera la cuisine méditerranéenne, en particulier à base de poissons, ou les tians et les plats asiatiques, comme le tajine.

 

Au domaine de La Mordorée, le duo mère-fille perpétue le travail de Christophe Delorme, vigneron à la réputation bien établie trop tôt disparu. « La reine des bois » 2018 (15,60€) à la jolie robe tuilée, offre un nez complexe sur les fruits rouges (fraise). Nous les retrouvons en bouche, avec une belle longueur et une pointe d’amertume..

 

Domaine de la Mordorée – Tel : 04 66 50 00 75 

www.domaine-mordoree.com

 

Il y a une longue généalogie de vignerons dans la famille Lafond depuis 1780 ! Un ancêtre a même bâti la première cave particulière à Tavel. Issue de grenache (60%), cinsault (10%), syrah (5%), carignan (5%) et le reste en picpoul, clairette, bourboulenc et mourvèdre, cette cuvée 2018 (10,50€) aux arômes exotiques offre une belle tension en bouche.

Domaine Lafond  Roc-Epine – Tel : 04 66 50 24 59

www.roc-epine.com

 

En biodynamie depuis 2009, le domaine des Carabiniers est dirigé par Christian Leperchois et ses enfants Fabien et Magali. Labellisé Demeter, entre autres, ils exploitent 50 hectares. Les vieilles vignes (50% Grenache, 20% Cinsault, 15% Clairette, 15% Syrah), donnent à cette cuvée une jolie couleur grenadine, des senteurs de fruits des bois. Avec sa vivacité, son acidité maîtrisée, c’est un Tavel fun, un peu hors norme à 12,60€

Domaine des Carabiniers - Tel : 04 66 82 62 94 

www.biodynamicwine.bio

 

Coop copine

La Comtadine en application

 

Jean Foch le nouveau directeur de la cave de Puyméras est  l’instigateur d’une nouvelle gamme et d’une démarche Haute Valeur Environnementale (voir dossier certification) afin de décrocher le niveau 3. Le contexte est simple : « 95 % de la production de la cave, soit en moyenne 51 000 hl, sont commercialisés en vrac ; 50 %  pour le Cellier des Dauphins, 50 % pour le négoce local. Nous souhaitions valoriser nos appellations Côtes du Rhône, Villages Puyméras, Ventoux, mais aussi les IGP Coteaux des Baronnies en développant la partie conditionnée, pour le caveau mais aussi pour le marché des grossistes et cavistes. Grâce à une gamme bio et à nos deux domaines, nous avons donc créé une filiale de la cave, baptisée Maison Alméras. Alméras étant le nom ancestral du village en 1378 ».

 

La cible bio est apparue évidente puisque environ 10 % de la production, soit 4 750 hl, sont labellisés. « Depuis 2011, quinze de nos adhérents sont certifiés. Chaque année nous en avons un de plus et il y a une forte demande de la clientèle » souligne Jean Foch. Cette nouvelle gamme, également sans soufre pour l’AOC Villages Puyméras, est certifiée Végan. Elle bénéficie d’une bouteille légère, avec capsule sans plastique et d’un emballage en carton recyclé. Plus original et innovant, l’étiquette offre la possibilité, via une application dédiée, de découvrir l’analyse du vin et sa certification. Imparable pour la traçabilité !

 

Mais voyons voir si le vin est bon ! Le Ventoux rouge 2018 (4,90€), est un assemblage de grenache et syrah. Dans sa jolie robe, il a un nez de fruits rouges flirtant avec la framboise. Il est friand, croquant à souhait, la vivacité est bien présente. En tirant sur la longueur, l’alcool se défile avec des tanins souples. Le Côtes du Rhône Villages Puyméras rouge 2018 (10,50€), a en plus un peu de carignan. Les notes de cassis et de mure dominent sur la violette. Ample, rond, un peu chaud tout en ayant des tanins bien présents en finale, c’est un très joli vin !

 

La Comtadine – Tel : 04 90 46 40 78 

www.cavelacomtadine.com

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Sortie du Fanzyo Eté, mixé avec Yoyo Parents

June 30, 2020

1/10
Please reload

Posts Récents

July 2, 2020

Please reload

Archives